Risotto aux champignons

Publié le 17 Juin 2013

Risotto aux champignons

  • 250 g de riz arborio spécial risotto ou pour la même efficacité en moins cher et plus savoureux du riz rond (il cuit gouli goulu comme il faut)
  • 300 g de champignons de votre choix ( ex :girolles, cèpes, champignons de Paris) j'ai utilisé pour ma part un mélange forestier.
  • 2 cubes de bouillon de légumes
  • 1 oignon ou 2 échalotes
  • 10 cl de vin blanc + 3 cuillères à soupe
  • 15 cl de crème fraîche
  • 100 g de parmesan fraîchement râpé
  • une gousse d'ail
  • une noix de beurre
  • une cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 3 branches de persil
  • sel et poivre

  • Préparation : 5 mn
  • Cuisson : 30 mn

Préparation

1Préparez les champignons. Passez-els rapidemment sous un filet d'eau, essuyez-les et détaillez-les en gros morceaux. Faites fondre une noix de beurre et faites-y revenir la gousse d'ail émincée pendant 2 minutes. Ajoutez les champignons et laissez-les cuire environ 3 minutes en ajoutant le persil lavé et ciselé à la fin. Ajoutez 3 cuillères à soupe de vin blanc et laissez cuire 2 minutes jusqu'à ce qu'il réduise. Ajoutez la crème fraîche et mélangez. Salez, poivrez et réservez.

2Faites bouillir un litre d'eau dans lequel vous diluerez les cubes de bouillon.
Dans une sauteuse, faites chauffer l'huile d'olive pour y faire blondir l'oignon émincé pendant 3 minutes. Ajoutez le riz et laissez-le cuire en remuant pendant 2 minutes jusqu'à ce qu'il soit un peu transparent. Ajoutez 10 cl de vin blanc (1/2 verre) et.

3Ajoutez 10 cl de vin blanc (1/2 verre) et une fois qu'il est absorbé par le riz, ajoutez une louche de bouillon, puis mélangez. Une fois que le bouillon est bien absorbé, ajoutez une nouvelle louche, et ainsi de suite jusqu'à épuisement du bouillon (environ 20 bonnes minutes).

4Ajoutez la moitié du parmesan et les champignons, attendez 2 minutes puis mélangez vivement.

5Servez très chaud avec le reste du parmesan.

Risotto aux champignons

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article